Lillas Pastia 

 

 

Dans un projet fait de dialogues entre Olga Mesa et Francisco Ruiz de Infante, il manquait un espace pour des échanges plus larges, autant entre les auteurs qu’avec d’autres participants (les INvités EXtraOrdinaires* … les participants aux divers ateliers LAB_REC* … les internautes intéressés par une participation active …).

 

Ainsi, l’utilisation d'un site Internet spécifique comme instrument de création semblait évidente… C'est ainsi qu'est née cette Taverne Évolutive et Multilinéaire !

 

Un lieu pour engendrer des contextes virtuels, des liens et des partages d'informations / désirs / actes.

Chez Lillas Pastia les dialogues deviennent des conversations et les couches de sens génèrent des nouveaux sens…

 

Cette plateforme internet vaudrait être l'équivalent de ce qu'est, ou de ce qu'on imagine être la Taverne des Contrebandiers « Chez Lillas Pastia » dans l’opéra de Bizet : un lieu où les lois semblent mises entre parenthèses ; un lieu où cigarières, soldats, brigadiers, gitans, toréadors et contrebandiers peuvent boire un verre ensemble.

 

Ici, à plusieurs mains, on fait des « plans » et on échafaude un « cahier multimédia en train d'être écrit ». Ici, on trouve des éléments hétérogènes issus des dialogues entre les auteurs, leurs avatars et leurs « complices ». Ce volet du projet « CARMEN / SHAKESPEARE » manifeste publiquement de son processus créatif et multiplie les points de vue pour mieux nourrir les débats !

 

Espaces :

 

• « Le Comptoir / le Compteur » :  Lieu d’échanges écrits. aide mémoire des rencontres, traces numérotées et datées des trafics et des pensées plus ou moins secrètes. Un espace fait de coins pour partager des textes.

Dialogues fantasmés, chroniques des faits ou narrations subjectives en mode dialogue, se trouveront là.

 

•  « L’Arène » : Espace depuis lequel seront générés des temps en Streaming (vidéo et / ou son) avec des rendez-vous publics précis.

La nature plus ou moins spectaculaire de ces rencontres dépendra des contextes de monstration performative ON-LINE auxquelles nous allons participer ou que nous allons générer.

 

• « Le Tablao » : Petite-scène pour laisser des traces audiovisuelles de ce qui a été moteur pour la construction des quatre actes du projet ; un lieu-vitrine pour un choix accumulatif de matières.

Là se trouveront des certitudes (à pas oublier) et des intuitions (à faire grandir), des petits films, des entretiens, des divagations sonores et des  séquences audiovisuelles plus ou moins manufacturées qui côtoieront des captations de présentations publiques (spectacles, expositions, propositions work in progress), et des matières générées depuis les Ateliers de Captations LAB_REC.

 

•  « Les Chambres » : Au bord du secret.

Leur structure (mobilier, décoration, ordre-désordre, …) et leur contenu (textes, définitions, photos, schémas, liens externes, extraits de films-référents … ) sont conçus et gérés de façon autonome et individuelle par les avatars des auteurs et celui de quelques Invités au projet.

 

• « Le Tableau d’Affichage (Projets / Actions) » : Cet espace d’ordre informatif propose un glossaire et une lecture au jour le jour des avancements conceptuels du projet, ainsi qu’une description des actions réalisées.

 

Crédits

• Impulsion : Francisco Ruiz de Infante et Olga Mesa.

• Conception graphique, programmation architectures web et substances diverses : Tayeb Bayri / tetrasign

• Contenus : Tous les participants aux différents espaces de la Taverne.

• Images / sons / textes : Tous droits réservés à leurs auteurs.